3 commentaires

  1. Marie-Ange

    Tu vois, papillon, je suis un vrai méchant ; avant que le vent me balaye je vais t’attraper et t’épingler dans ma vitrine…

    Répondre
  2. béa-titude

    « Attends que je t’en paille, et il n’y aura pas de poutre qui tienne ! « 

    Répondre
  3. Minuscule

    Il a fait de moi un pêcheur de papillons !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *