1. De quoi traite cet album ?

-Il traite de la vie de Jésus depuis le dimanche des rameaux jusqu’à aujourd’hui, car, oui, Jésus est toujours vivant au moment où tu lis ces lignes…
(Pour ceux qui n’auraient pas lu les deux autres albums de la trilogie, le style de la BD est celui d’une fable. Les personnages sont représentés par des animaux, hormis Jésus qui est dessiné sous une forme humaine. En savoir plus, c’est ici.)

 

Dans l’album, il y a plusieurs histoires imbriquées :

-Un pingouin et une autruche viennent à Jérusalem pour la fête de la Pâque. Ils achètent leur agneau et se retrouvent juste en face de la maison où Jésus célèbre la Pâque avec ses disciples… La passion de Jésus leur est insoutenable, ils ne pourront y assister et s’enfuiront, dépités.
-Les apôtres Pierre et Jean
Ils assistent de façon privilégiée à la Passion, à la Cène, à l’agonie de Jésus, à son procès chez Caïphe.
Après avoir renié Jésus, Pierre va disparaître de la circulation. Jean est présent lorsque Jésus est crucifié.
Durant le samedi saint, Jean part à la recherche de Pierre. A Pâques, les voici réunis à nouveau et Pierre se retrouve propulsé à la tête des douze apôtres.
-Le lapin bleu qui suit Jésus dans sa passion. Il se fait discret mais les lecteurs les plus fous pourront s’amuser à le chercher dans chacune des pages. Ici, on voit dépasser ses oreilles…
Nicodème et Joseph d’Arimathie,
Ces deux personnages sont membres du grand conseil ou sanhédrin. Ils sont pris dans un dilemme car ils n’ont jamais souhaité la mort de Jésus et se demandent s’ils peuvent réclamer le corps à Pilate, l’ensevelir, car la loi stipule que s’ils touchent un mort, ils deviennent impur… et donc ne peuvent célébrer la grande fête de la Pâque.

 

 

-Et bien sûr, l’antique serpent qui jalonne chacun des albums de la trilogie.
Il est toujours de la partie dans « Scandale à Jérusalem », avec ses coups foireux, ses idées mensongère et ses pièges de tentateur.

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *