Le cyprès (en hébreu « berosh »)

Il y en a beaucoup en terre sainte. Il peut avoir 20 à 30 mètres de haut. Ses feuilles écailleuses peuvent persister plusieurs années. Le cyprès était utilisé dans les constructions avec les cèdres. On fabrique les poutres des temples et des palais, des colonnes, des lambris, des pontages de navires (en Ez 27, la ville de Tyr est comparée à un navire au pont de cyprès). Le cyprès est symbole de solidité et de beauté.

Aujourd’hui, les cyprès sont utilisés comme coupe-vent pour protéger des vergers dans la région méditerranéenne et autour du lac de Tibériade.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *