Lc 24,25

Comme votre cœur est lent à croire

Les disciples sont de nouveau dans une attitude désespérée, négative, fataliste. Jésus regarde en-haut, eux regardent en-bas, tandis que le lapin regarde le serpent menaçant. Un gros cactus en avant-plan évoque la graine qui tombe dans le chemin pierreux, là où il y a des ronces, et que les ronces étouffent la graine qui ne peut pas porter de fruit.

Et moi, qu’est-ce qui étouffe mon espérance, mon enthousiasme ?

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *