La Jérusalem céleste (le Paradis) est une de mes images préférées de toute la trilogie. Nous allons la décrypter ensemble à partir des versets Bibliques dans Apocalypse chapitres 21 et 22.
Voici le décryptage de l’image.

 

Le lapin ressuscite. On lui ouvre le cercueil (il ne l’ouvre pas lui-même; il reçoit la résurrection comme il a reçu la vie)
Le roi (Dieu) m’invite à entrer chez lui, dans sa maison.
Ct 1,4
Entraîne-moi : à ta suite, courons ! Le roi m’a fait entrer en ses demeures. En toi, notre fête et notre joie ! Nous redirons tes amours, meilleures que le vin : il est juste de t’aimer !

 

La Jérusalem céleste est remplie de la gloire de Dieu.
Is 60,1
Debout, Jérusalem, resplendis ! Elle est venue, ta lumière, et la gloire du Seigneur s’est levée sur toi
Ap 21,11
Elle (Jérusalem) avait en elle la gloire de Dieu
Elle descend du Ciel. Ce n’est pas nous qui la créons mais elle se reçoit.
Ap 21,2
la Ville sainte, la Jérusalem nouvelle, je l’ai vue qui descendait du ciel, d’auprès de Dieu, prête pour les noces, comme une épouse parée pour son mari.
Dieu demeure avec nous, de façon très proche. C’est la lumière à l’intérieur qui se communique de partout.
1 Jn 1,5
Dieu est lumière ; en lui, il n’y a pas de ténèbres.
Ap 21,3
Voici la demeure de Dieu avec les hommes ; il demeurera avec eux, et ils seront ses peuples, et lui-même, Dieu avec eux, sera leur Dieu.
Ici, Dieu est représenté par le « tetragramme », les quatre lettres du mot Dieu qu’on ne doit pas prononcer en hébreu « YHVH » Ces lettre sont écrites en hébreu sur l’arbre et constituent les branches (et évidemment, l’arbre est ici l’arbre de vie)
__________________________
Ap 21,4
Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur 
C’est ce que dit l’ange :
__________________________
La description de la Jérusalem céleste dans la Bible, donne quelques détails symboliques.
Ap 21,12
Elle avait une grande et haute muraille, avec douze portes et, sur ces portes, douze anges
Ap 21,13
 Il y avait trois portes à l’orient, trois au nord, trois au midi, et trois à l’occident.
Ap 21,16
La ville a la forme d’un carré : sa longueur est égale à sa largeur.
Ap 21,21
Les douze portes sont douze perles, chaque porte faite d’une seule perle ;
Chaque porte a sa propre couleur, comme chacun des 12 apôtres.
__________________________
Ap 21,21
la place de la ville est d’or pur d’une parfaite transparence.
Ap 21,23
La ville n’a pas besoin du soleil ni de la lune pour l’éclairer, car la gloire de Dieu l’illumine : son luminaire, c’est l’Agneau.
Ap 21,25
jamais les portes ne seront fermées, car il n’y aura plus de nuit.
Ap 22,5
La nuit aura disparu, ils n’auront plus besoin de la lumière d’une lampe ni de la lumière du soleil, parce que le Seigneur Dieu les illuminera 
__________________________
Ap 22,2
Au milieu de la place de la ville, entre les deux bras du fleuve, il y a un arbre de vie qui donne des fruits douze fois 
Ps 1,3
Il est comme un arbre planté près d’un ruisseau, qui donne du fruit en son temps, et jamais son feuillage ne meurt
Le fruit de l’arbre de vie, c’est le Seigneur Jésus mort et ressuscité.
_________________
Pour entrer, il faut être purifié. C’est le sang de l’Agneau (le sacrifice de Jésus) qui purifie.
Ap 22,14
Heureux ceux qui lavent leurs vêtements : ils auront droit d’accès à l’arbre de la vie et, par les portes, ils entreront dans la ville.
Pour Dieu et pour les anges, nous sommes des créatures splendides, magnifiques. C’est ainsi qu’ils nous regarderont (et nous regardent déjà)
Ps138,14
 Je reconnais devant toi le prodige, l’être étonnant que je suis 
_____________________
Ici, l’ange ouvre le tombeau, le lapin ressuscite… et a l’air vachement surpris…
1 Co 15,44
ce qui est semé corps physique ressuscite corps spirituel ; car s’il existe un corps physique, il existe aussi un corps spirituel.
Jn 11,24
Je sais qu’il ressuscitera à la résurrection, au dernier jour
Jn 14,2-3
Je pars vous préparer une place. Quand je serai parti vous préparer une place, je reviendrai et je vous emmènerai auprès de moi, afin que là où je suis, vous soyez, vous aussi.
1 Jn 3,2
Bien-aimés, dès maintenant, nous sommes enfants de Dieu, mais ce que nous serons n’a pas encore été manifesté. Nous le savons : quand cela sera manifesté, nous lui serons semblables car nous le verrons tel qu’il est.
___________________________
Le tapis de lumière est dévoilé devant moi.
Ps 114,9
 Je marcherai en présence du Seigneur sur la terre des vivants.
Ct 1,4
Entraîne-moi : à ta suite, courons ! Le roi m’a fait entrer en ses demeures. En toi, notre fête et notre joie ! Nous redirons tes amours, meilleures que le vin : il est juste de t’aimer !
________________________
Et ceux qui n’ont pas part au Royaume ?
Ap 22,15
Dehors les chiens, les sorciers, les débauchés, les meurtriers, les idolâtres, et tous ceux qui aiment et pratiquent le mensonge !
Voici la représentation de l’enfer : quand on refuse Dieu, on est seul sur sa planète, dans les ténèbres, comme le diable, le serpent. Incapable d’aimer et incapable de recevoir de l’amour. L’enfer, c’est l’enfermement sur soi.
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.