Dieu reste Dieu. Il y a des choses qu’il ne faut pas chercher à comprendre. « Pourquoi m’arrive t-il telle épreuve dans ma vie » est une question dont on ne trouvera jamais la réponse. Par contre, on peut trouver la réponse à « Il m’est arrivé cette épreuve dans la vie pour que… »

Le lapin a une attitude suppliante, presque comme du chantage affectif. Notre relation à Jésus n’est pas de cet ordre-là. Dieu ne dit pas ses raisons, mais on les connaîtra plus tard, en entrant dans sa vie, sa pensée, son être.

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *