Le lapin est à peine parti qu’il revient. Voici la première interrogation « que dire ? » On sent son incertitude à la queue de bulle alambiquée.

Dans la Bible, finalement, parmi les prophètes envoyés par Dieu, personne n’est parti  tranquille. Par exemple, Jérémie ne se sent pas capable de parler :

Jr 1,6

« Ah ! Seigneur mon Dieu ! Vois donc : je ne sais pas parler, je suis un enfant ! »

Le fait que le lapin bleu s’appuie le case tout en dépassant le cadre va être une réponse à sa question.

Pour parler de Dieu aux autres, il ne faut pas attendre d’avoir fait 56 ans de théologie… Commencer par dépasser le cadre, son propre cadre. Nous n’allons pas en mission de nous-mêmes mais nous y allons parce que Jésus nous envoie.

Si c’est lui qui envoie, il ne nous reste plus qu’à compter sur lui et non sur nos propres forces… C’est pour cela que le lapin a les oreilles tendues vers le haut.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.