Après la question « Que dois-je dire ? », il y a la question « à qui dois-je le dire ? ».

La réponse de Dieu est de ne pas se casser la tête. Là encore, c’est lui qui va « organiser les rencontres ».

Il est important de ne pas partir comme des conquérants qui ont un message à faire passer, mais plutôt de partir humblement, à la rencontre de quelqu’un d’autre où l’enrichissement sera réciproque. Partir en mission, c’est laisser Dieu changer le coeur de l’autre, et laisser Dieu changer mon coeur à moi à travers la rencontre que j’aurait avec l’autre.

Il n’y a pas de relation à sens unique, avec Dieu, y compris dans la mission. Je dois me poser cette double question avant de partir en mission :

-Qu’est-ce que Dieu veut dire à l’autre à travers moi ?

-Qu’est-ce que Dieu veut me dire à moi, à travers l’autre ?

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *