Jésus ne sort pas pas la même porte que les animaux qui fuient. Il est à la porte sud. On reconnaît l’arche de Robinson à gauche. Le pas de Jésus est calme mais décidé. Il n’est pas sur les nerfs suite à son action. Le dromadaire et l’ours représentent les « touristes », ceux qui ne sont pas croyants mais qui sont sur le seuil du temple. L’ours cherche une belle vue, une architecture. Le dromadaire cherche des infos et si quelque chose l’intéressait, il entrerait dans le Temple. La question à laquelle ça nous renvoie, c’est « Dans nos lieux de culte, qu’est-ce qui pourrait aider les gens qui son sur le seuil à entrer ? Et une fois dedans, qu’est-ce qui pourrait les aider à faire un pas de plus ? Y a t-il quelque chose de prévu ? Y a t-il des personnes acquises à la cause de l’accueil ?

Revenons à l’image, les grands prêtres en ont ras le bol

Mc 14,1

Les grands prêtres et les scribes cherchaient comment arrêter Jésus par ruse, pour le faire mourir.

Mt 26,3

Alors les grands prêtres et les anciens du peuple se réunirent dans le palais du grand prêtre, qui s’appelait Caïphe 

Et pendant ce temps, Jésus part. L’évangéliste st Marc nous dit qu’il va chez un lépreux juste après.

Mc 14,3

 Jésus se trouvait à Béthanie, dans la maison de Simon le lépreux. 

C’est curieux, non ? Jésus chasse du temple tout ce qui est impur et juste après, il entre chez un homme impur…

Non, ce n’est pas curieux. Quand jésus entre chez une personne impure, ce n’est pas lui qui en ressort impur. Quand Jésus entre chez une personne impure, c’est la personne impure qui en ressort purifiée.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *