« Moi, j’étais comme un agneau docile qu’on amène à l’abattoir. Et je ne savais pas ce qu’ils préparaient contre moi. » (Jérémie 11,19)
 -careme2017-lapinbleu-32samedi4 - Copie
-J’écris ou j’apprends ce verset.
-Je me répète ce verset plusieurs fois dans la journée et j’écoute ce que peut me dire le Seigneur dans cette parole.
-Je peux mettre en pratique ce verset, comme il me semble bon de le faire.
-Je remplis la bulle.
-Je peux partager mon expérience (ou comment j’ai essayé de mettre cette parole en pratique et le bienfait que j’en ai reçu).
Aide pour comprendre ce verset :
Le thème de l’agneau, dans la Bible, trouve son accomplissement en Jésus (« l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde »)
Dans le livre de l’Exode, les hébreux sont préservés de l’ange exterminateur grâce au sang de l’agneau qu’ils ont mis sur le linteau de leurs portes. Dans le livre de l’Apocalypse, l’Agneau vainqueur trône dans la Jérusalem céleste. Ici, Jérémie prophétise la passion du Christ, comme un agneau mené à l’abattoir.
Share

4 commentaires

  1. béa-titude

    « Ce qui compte c’est d ‘avoir les cœurs sous les mains »
    « Cool , on joue à « coule un Gaillard »  »
     » Il faut avoir la laine fraîche quand les choses se précipicent « 

    Répondre
  2. Minuscule

    Monsieur et Madame YO ont une fille, comment s’appelle-t-elle ?

    Répondre
  3. Marie-Ange

    Tu vois bien que j’ai un cœur gros comme ça ! Tout ce que je fais, c’est pour ton bien !!!

    Répondre
  4. Mel

    Arrête de gigoter comme ça ! Tu me fais confiance, oui ou non ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *