Les arbres

Le choix des arbres

  Dans la BD « Galilée, une affaire qui tourne », il y a eu un gros travail de recherche botanique pour utiliser dans les décors des plantes qui disent aussi quelque chose. Ce n’est pas un hasard si telle plante est utilisée à tel endroit. Lorsque j’étais en terre sainte, j’ai observé les plantes, j’en ai …

FacebookTwitterGoogle+PinterestPartager
Lire la suite Le choix des arbres

1. Le palmier

Le palmier (en hébreu « tamar »)   Contrairement à ce qu’on croit, un palmier n’est pas un « arbre » mais une graminée. Ce n’est pas un tronc qu’il a mais une tige, eh oui ! Le palmier peut atteindre 20 mètres de hauteur et avoir 50 « feuilles » (appelées « palmes »). Les dattes poussent sur les palmiers-dattiers.   Dans …

Lire la suite 1. Le palmier

Le cyprès (en hébreu « berosh ») Il y en a beaucoup en terre sainte. Il peut avoir 20 à 30 mètres de haut. Ses feuilles écailleuses peuvent persister plusieurs années. Le cyprès était utilisé dans les constructions avec les cèdres. On fabrique les poutres des temples et des palais, des colonnes, des lambris, des pontages de …

Lire la suite 3. Le cyprès

4. Le chêne

Le chêne (en hébreu « alôn ») C’est un arbre qui peut atteindre 40 mètres de hauteur. Il y a 800 espèces de chênes. Son fruit est le gland qui est apprécié des animaux. On utilise le chêne pour la construction de maisons et de navires, ou encore comme bois de chauffage. C’est un bois très dense. …

Lire la suite 4. Le chêne

5. Le pin

Le pin    « oren » Il existe beaucoup de types de pin (les petits pins, les pins au chocolat… hi hi). Plus sérieusement, parmi toutes les sortes de pin, il y a quatre espèces majoritaires en terre sainte : -le pin d’Alep qui peut mesurer 20 mètres de hauteur. On le trouve en Samarie et en Judée. -le …

Lire la suite 5. Le pin

Le sycomore « shiquemah »   Il fait partie de la famille des ficus, comme le figuier. Il peut atteindre 10 mètres de haut. Ses branches sont basses et bien solides. C’est facile de grimper dessus, c’est pour cela que Zachée est monté dessus pour voir passer Jésus. Monter sur un palmier est plus difficile… Le bois …

Lire la suite 6. Le sycomore

7. La vigne

La vigne « kerem »   La localité de Aïn Karem, là où a eu lieu la visitation de Marie à Elisabeth signifie « la source dans le vignoble ». Lorsqu’une vigne est soignée et luxuriante, c’est un signe de réussite harmonieuse et de sagesse. C’est un lieu de repos et de bonheur (Ct 7,12-13). S’y reposer est symbole de …

Lire la suite 7. La vigne

Le caroubier « rarouv »   Dans la Bible, c’est un bel arbre qui peut atteindre 10 mètres de haut et vivre plusieurs siècles. Il a souvent un tronc tordu. Le bois est dur et pesant et on le recherche en menuiserie et ébénisterie. La ramure est puissante et touffue. On  apprécie son ombre. Le fruit du …

Lire la suite 8. Le caroubier

9. l'olivier

L’olivier «  êts-zait »   C’est un arbre qui peut avoir une hauteur de 4 à 7 mètres. Son bois est dur. Un olivier peut avoir une vie de 2000 ans. On peut le transplanter même après des dizaines d’années. Il donne du fruit pendant des siècles. Lorsqu’on parle de la terre promise, on y mentionne l’olivier (il …

Lire la suite 9. l’olivier

10. Le saule

Le saule « aravah » C’est un arbre abondant le long des cours d’eau. Lorsque les moines, en France, voulaient assécher les marais autour de leurs monastères, ils plantaient des saules qui pompaient l’humidité. Dans la Bible, le saule est un arbre protecteur pour les hommes droits (Is 44,4) ou les bêtes sauvages (Jb 40,22). Les chevaux malades mangent …

Lire la suite 10. Le saule

11. Le tamaris

Le tamaris  « êshel » Le tamaris est un arbre pouvant atteindre 10-12 mètres. Avec un nom pareil (êshel), il y a de quoi grimper, ha ha… Il a des feuilles écailleuses, comme la bruyère. Ses fleurs sont rose-pâle. Il se plait dans les sables arides imprégnés de sel, donc on le trouve sur la côte Méditerranéenne, …

Lire la suite 11. Le tamaris

Le mûrier  « êts-tout »   En France, nous connaissons les mûres des bois qui ressemblent à des buissons de ronces. Pourtant, le mûrier est un arbre qui peut être très grand (moins qu’un chêne). Son feuillage est vert intense, touffu et l’arbre est riche en latex. On le trouve en Samarie. C’est sur les mûriers qu’on élève …

Lire la suite 12. Le mûrier

13. Le pommier

Le pommier « êts tappouar » (ta poire ?… non, pomme)   Ce mot « tappouar » est aussi traduit par abricotier, cognassier (l’arbre qui donne des coings) ou pêchers.  C’est un arbre qui mesure 4 à 5 mètres de hauteur. Il résiste au gel. Son parfum est doux et agréable. On aime se reposer sous son ombre.  « Comme le …

Lire la suite 13. Le pommier

14. le sénevé (ou moutarde)

Le moutardier  « rardal » On l’appelle plutôt sénevé que moutardier, d’ailleurs. Il pousse dans des milieux incultes. Ses fleurs sont jaunes et c’est en les écrasant qu’on en tire une huile. Jésus compare le Royaume à un grain de sénevé ; le grain est minuscule (pas plus gros qu’une poussière de poivre). Mais quand il se développe, …

Lire la suite 14. le sénevé (ou moutarde)

Le flamboyant  Je ne l’ai pas trouvé dans mon encyclopédie. C’est un arbre de 3 à 5 mètres de hauteur, originaire de Madagascar, qu’on trouve dans les régions tropicales. Il porte son nom à cause de ses fleurs très rouges qu’on voit de loin.On n’en fait pas mention dans la Bible mais il y en …

Lire la suite 16. le flamboyant