étude de cadre.
 
1ère Lecture : Actes des apôtres 2,14…41
Psaume 22
2ème Lecture : 1 Pierre 2,20-25 
Evangile : Jean 10,1-10
 
AP4Lapinbleu304C-Jn10_9.jpg
 
Pour aller plus loin
Détails
                                                                                                                                
-Le symbolisme est surtout dans les couleurs. La pièce dans laquelle se trouve le lapin est la vie terrestre (sol vert comme l’herbe, mur bleu nuit comme le ciel)
-Le mur vers lequel est tourné le lapin est bleu Ciel, c’est la vie Eternelle.
-La Porte, c’est le Christ. Il a la même couleur que le mur, puisque la vie Eternelle, avant tout, c’est LUI.
-La poignée est rouge (c’est l’humanité de Jésus. L’accès au ciel nous est possible que par son sacrifice. Le rouge, c’est son sang versé sur la croix)
-La Porte est ouverte, Jésus accueille toujours. Elle n’a pas de serrure ; il est accessible à tous sans avoir besoin de pousser des études. -Le cadre est blanc, comme la sainteté qui nous revêt, sans laquelle on ne peut voir Dieu.
-Sur cette image, le lapin n’ose pas pousser la porte, il s’arrête au cadre. Il y a une déviance dans la religion qui s’appelle la « gnose ». Le salut est dans la connaissance (Tu « sais », alors tu peux être sauvé, sinon, tu n’as aucune chance). Ce lapin s’arrête à la connaissance, et il ne peut franchir la porte parce qu’il lui manque la foi et la connaissance du coeur.
 
Questions
 
-Si Jésus m’ouvre sa porte, est-ce que je me fais prier pour entrer ?
-Si Jésus frappe à ma porte, est-ce que je le laisserai entrer ?
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *