Heureusement qu’il y a du neuf depuis l’invention des échelles…

 

5ème Dimanche de Pâques – Année A

 

1ère Lecture : Actes des apôtres 6,1-7

Psaume 32

2ème Lecture : 1 Pierre 2,4-7 

Evangile : Jean 14,1-12

   AP5Lapinbleu318C-Jn14 2

 

Pour aller plus loin

 

-Le lapin bleu, c’est Jésus qui passe de la terre (marron au sol et vert sur les murs) au Ciel (bleu dans l’ascenseur). La porte de l’ascenseur est rouge (comme la semaine dernière pour la poignée de la porte. C’est le même sens.

-Il pousse un chariot avec des réservations. Les réservations ne veulent pas dire que tout est joué, que c’est fatal (j’y suis ou j’y suis pas parce qu’il l’a décidé et c’est tout). Au contraire, la réservation dépend de moi, de ma vie. La couleur des réservations est jaune vif, comme la sainteté.

-Si on regarde les boutons de l’ascenseur, celui qui mène en-haut n’a pas un numéro d’étage, mais le signe mathématique de l’infini (un 8 renversé)

-Il y a un lapin gris qui va dans la direction opposée. Il ne sort pas de l’ascenseur (impossible, c’est un aller-simple…heureusement !). Il croise le regard de Jésus. Que se passe t-il dans son intérieur ? A toi de le deviner.

 

Questions

 

-Et toi, comment entends-tu la Porole de Jésus : « Je pars vous préparer une place » ? Est-ce que ce sera pareil qu’ici ? Mieux qu’ici ? Pire qu’ici ?

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *