Mondial de foot, un lapin supporteur ?

 

1ère Lecture : 2 Rois 4,42-44

Psaume 144

2ème Lecture : Ephésiens 4,1-6

Evangile : Jean-6,1-15

 

 

 

Pour aller plus loin

Détails :

 

-Le fond est rouge ; quand quelqu’un est énervé, ça met une sale ambiance autour de lui

-Sauf qu’ici, le lapin de droite garde la paix et la tranquillité.

 -Il a peut-être une solution à proposer…

-Sur ce dessin, je ne sais pas qui supporte qui. Tout est possible !

 

Questions

 

-Saint Paul est réaliste. Le « Aimez-vous les uns les autres » de l’Evangile peut se transformer en « supportez-vous les uns les autres avec amour », restons humains.

-Qu’est-ce que je ne supporte pas chez les autres ?

-Qu’est-ce que je ne supporte chez moi ?

-Pour devenir saint(e), dois-je enlever ce que je ne supporte pas, ou essayer de l’accepter et de vivre avec ? Dois-je enlever ce que je n’aime pas chez l’autre ou essayer de l’accepter et de vivre avec ?

Si l’autre essaye d’enlever chez moi ce qu’il ne supporte pas, quelle est ma réaction ?

Share

Un commentaire

  1. béa-titude

    Echo géant à cet éclat en vacances de voix…justement…car qui dit temps dit aussi celui de faire éclater les mauvais ressentis qui ont couvés pendant l’année, comme on règle les comptes aux « fêtes » de famille avec parfois des bombes à retardement…Ce temps donné devient celui où on lâche les chiens, par souffrance, mal-être, colère, seule manière parfois d’exister pour occuper le terrain…Pas simple…
    Alors depuis quelques années je pense plus que jamais à me confesser avant…. de partir…comme on fait le plein d’Essence, comme on remet les compteurs à zéro comme on pointe les zones de faiblesses mécaniques avant de reprendre la route pour un long périple..Comme on se dit aussi que cette occasion privilégiée donnée pour mieux aimée doit être « bossée » « travaillée » « optimisée » et qu’il faut laisser Dieu y semer plus que jamais sous le soleil de l’été…
    Même si parfois la récolte semble impossible et que l’ivraie seule semble visible, qu’ai-je donc raté ?
    Revenir avec humilité comme le fils prodigue, seule c’est impossible, » viens tout assainir, donne moi de te dire  » en tes mains je remets mon esprit ,que le Tien prenne la main de ma vie « … « 

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *