Dieu aime t’il les oreillers ?

27ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année B

 

1ère Lecture : Genèse 2,18-24

Psaume 127

2ème Lecture : Hébreux 2,9-11

Evangile : Marc 10,2-16

 

Pour aller plus loin

 

Détails :

 

-Ce lapin a quand-même un peu la pétoche pour deux raisons :

-Il a peur de se faire mal en tombant, donc n’a pas trop confiance en Dieu…

-il se met un édredon devant lui, comme pour se protéger de Dieu.

Le mettre derrière lui aurait été plus judicieux.

 

Questions

 

-La torpeur, « le sommeil mystérieux », dans le livre de la Genèse est utilisée par Dieu quand il fait quelque chose de très important, comme s’il plongeait l’homme dans un état second pour qu’il puisse le supporter. Il y a un autre passage où Abraham est plongé dans cette torpeur (Gn 15,12) au moment où Dieu s’engage par alliance envers lui quand Dieu passe entre les animaux partagés (ce qui signifie : « celui qui rompt l’Alliance, qu’il devienne comme ces animaux coupés en deux » Pour résumer la suite, c’est l’homme qui a rompu l’Alliance avec Dieu, et c’est Dieu (Jésus) qui s’est sacrifié à la place de l’homme)

-Ai-je confiance en l’intervention de Dieu pour me guérir, me sauver ? Ou est-ce que je préfère me guérir et me sauver tout(e) seul(e) ?

Share

4 commentaires

  1. daniel

    bonjour jean baptiste
    tu devrais mettre de la couleur sur tes dessins (si tu le peux ); article extra , à diffuser abondamment ……
    fraternellement en christ

    Répondre
  2. claudine

    Merci Coolus… Ca fait du bien , un matin de lundi de s’entendre remettre les pendules à l’heure :  » Hep ….. c’est pas toi … c’est …LUI ……..N’inverse pas les rôles !  » Ainsi on part sur
    de bonnes rails dès le début de la semaine !    Je te la souhaite très bone ..cette semaine !….  Claudine

    Répondre
  3. Nitt

    Il eût été plus judicieux de mettre un oreiller devant et un derrière, façon lapin-sandwich !
    Merci pour ces réflexions hebdomadaires Coolus !

    Répondre
  4. Elisa

    Merci, frère Jean Baptiste. Je vous avoue que je voyais la torpeur imposée par Dieu davantage comme une nuit spirituelle que comme un jugement. Qu’en pensez-vous?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *