Les Ecrits s’envolent, les Paroles restent

 (d’habitude, c’est l’inverse)


Première lecture : Sagesse 7,7-11

Psaume 89

Deuxième lecture :Hébreux 4,12-13

Evangile : Marc 10,17-30

Lapinbleu697C-Hb4_12.jpg

Pour aller plus loin

Détails :

La Parole de Dieu est vivante, On le perçoit à travers plusieurs détails :

-1. Les lettres « V I V A N T E » sont pleines de couleurs chaudes et variées.

-2. La Bible a des pages jaunies à l’intérieur, et une couverture moderne couleur feu, avec une croix design, lumineuse. Ca signifie que ces pages, si anciennes soient-elles, sont toujours d’actualité.

-3. La Bible bondit. J’avais pensé la dessiner en train de voler, mais quand elle touche le sol, elle donne plus une impression d’être à notre portée, terre à terre.

-4. La Bible parle. Jésus est la Parole créatrice. Chacune de ses paroles a du sens. Jésus se réjouit d’aller vers ceux qui ne le connaissent pas.

Le lapin bleu qui court après la Parole, c’est celui qui veut la maîtriser, la dompter, la dresser  (« aux pieds »). Mais la Parole de Dieu n’est pas enchaînée, elle lui échappe. Personne n’a le monopole de la Parole de Dieu, personne n’en a L’interprétation unique.

Questions

-Ai-je fait l’expérience que la Parole de Dieu est vivante, concrète ?

-Quand est-ce que la Parole m’a touché le cœur en profondeur ?

-Quand est-ce qu’elle a mis ma vie en mouvement, qu’elle m’a donné une orientation, un nouveau départ ?

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *