Une Parole Biblique à retenir pour quand on joue aux cartes !

(elle ordonne d’aller se coucher…)

 

    1 Samuel 3,3…19    

     Psaume 39   

 1 Corinthiens 6,13…20
 
Evangile : Jean 1,35-42

 

 

POUR ALLER PLUS LOIN

Détails

-Le lapin bleu, en pyjama, redouble d’enthousiasme car Eli lui dit « Je ne t’ai pas appelé, retourne te coucher ». Visiblement, il y a une certaine distance entre le lit et le panneau indicateur, ce qui n’a pas empêché Samuel de faire le chemin.

Questions :

Trois fois de suite, Dieu appelle Samuel et Samuel pense que la voix vient d’Eli, son maître. Trois fois il se lève et accourt auprès d’Elie. Disponibilité et promptitude de la jeunesse en ce qu’elle a de meilleur. « Tu m’as appelé, me voici ». Interrogation d’Eli. Je ne l’ai pas appelé. Qu’est-ce qui lui prend, à ce garçon, a-t-il rêvé ? Une réponse simple, signe d’une relation simple : « Je ne t’ai pas appelé, retourne te coucher ».  De nouveau, l’appel retentit et Samuel va auprès d’Eli. Cette fois-ci, il ne court plus « Tu m’as appelé, me voici ». -A travers cette histoire, on pourrait se demande qui est-ce que Dieu appelle. Dieu dérange tout le monde. Il dérange Samuel qui se lève trois fois, et il dérange Eli qui ne demande rien et voit trois fois Samuel venir à lui. A travers cet appel, Dieu veut parler et à Samuel ET à Eli.

-A mon avis, que veut dire Dieu à Samuel ? Que veut dire Dieu à Eli ?

-La troisième fois, Eli comprend que c’est Dieu qui appelle Samuel. Il comprend et se retire dans le mystère en laissant toute la place à Dieu. Grande chasteté de la part d’Eli. Il laisse se faire la rencontre entre Dieu et Samuel en se retirant. Il donne juste le mode d’emploi à Samuel « si jamais on t’appelle  une quatrième fois, dis juste parle, Seigneur, ton serviteur écoute ». Il laisse Dieu parler directement à Samuel, sans lui faire d’interférences, sans lui faire d’ombre.

Je peux descendre au fond de moi pour écouter ce que Dieu me dit maintenant. En quoi m’a-t-il parlé en lisant ces quelques lignes ?

 

Share

2 commentaires

  1. Anne Papillard

    Bonjour.
    M’autorisez-vous à utiliser votre dessin et son explication pour une « feuille de chou » hebdomadaire que notre paroisse propose en ce temps de pandémie ?

    Répondre

    • Bonjour Anne.
      Je suis désolé de ne pas être un rapide de la gâchette pour répondre… Pour ce genre de demandes, oui, c’est possible d’utiliser les dessins et textes (mieux vaut peut-être adapter les textes au public visé). Ce que je ne souhaite pas, c’est d’utiliser mes dessins sur un support qui serait payant.

      Répondre

Répondre à Anne Papillard Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *