Plein la vue !
Actes des apôtres 1,15-17. 20-26
Psaume 102
1ère lettre de St Jean 4,11-16
Jean 17,11-19

Année B - Temps Pascal - 7ème Dimanche

Pour aller plus loin

Détails :
-Ces lunettes représentent le Dieu-Trinité.
Le verre de gauche, c’est le Père qu’on ne voit pas mais qui est Lumière.
Le verre de droite, c’est le Fils, Jésus, qui nous révèle le Père. Quand on regarde Jésus, on voit le Père. Il nous montre le Père avec sa main.
Ce qui lie le Père au Fils, c’est le Saint Esprit (la barre du centre où il est écrit Spirit)
-Sur la branche de gauche, on lit (difficilement) « FIDES ». C’est la foi qui nous révèle notre Dieu en trois en trois personnes. Autrement que par la foi et la Révélation, il est possible de trouver Dieu avec son intelligence, mais impossible d’arriver à la conclusion que Dieu est en trois personnes.

 

Questions (là, il faut choisir laquelle travailler car il y en a trop)
-Dans l’Evangile de Jean, au chapitre 14, Jésus dit « qui me voit, voit le Père ». Est-ce que je pourrais dire « qui me voit, voit le Christ » ? La suite du verset me montre que si je demeure dans l’amour, on pourrait voir Dieu en moi. Comment est-ce que je me situe vis-à-vis des personnes que j’aime le moins ? Qui sont-elles ? Pourquoi me répugnent-elles ? Qu’est-ce que Jésus ferait à ma place ? Comment les accueillerait-il ? Est-ce que j’ai définitivement rejeté une personne ? Pourquoi ?
-Ai-je déjà été interpelé par quelqu’un qui aimait en vérité au point de donner de son temps, de son argent, de ses compétences, sans rien attendre en retour ? Ai-je moi-même vécu cela ? Ai-je été conscient que cette voix intérieure qui me poussait à agir ainsi venait de plus loin que moi (sans doute de Dieu) ?
Share

2 commentaires

  1. Marie-Jean

    Jésus, oh, comme son Père, il accueille tout le monde… dans un profond respect de ce que chacun est ; combien de fois la Bible nous le rappelle !
    Alors, qu’est-ce-que Jésus ferait à ma place ? Mais il n’y aurait pas de personnes qu’il aime moins ou pire qui le répugneraient, rejetées définitivement !!!
    Etroite est la route qu’il nous propose, chemin dur à gravir, mais à l’arrivée, la vue en sera plus belle ! Et c »est important de rencontrer des personnes qui vivent cet amour en vérité, car cela nous aide à avancer dans ce sens…

    Répondre
  2. Marie-Ange

    En vérité, je me sens si petite, tellement indigne face à Jésus, que j’ai bien du mal à m’approprier la phrase : « Qu’est-ce que Jésus ferait à ma place ? »
    C’est donc probablement par là qu’il me faut commencer …..

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *