Un kilomètre à prier, ça use, ça use…

Année C  – Noël 1er Dimanche (Sainte Famille)

 

1ère Lecture : 1 Samuel 1,20…28

Psaume 82

2ème Lecture : 1 Jean 3,1…24

Evangile : Luc 2,41-52

 

 

Pour aller plus loin

 

-Détails

 

-Le lapin essaye de mesurer l’Amour du Père.

-Pour cela, il tient le mètre vertical.

-Mais si le mètre est de 131 km dans les faits

(131 comme la référence Biblique 1 Jean 3,1),

en réalité, on constate que le lapn n’en est qu’à 18 km 590. La mesure n’est pas finie.

-Le début de la mesure (le zéro) est du côté

de Dieu qui est à l’origine de tout.

-La capacité du boîtier a l‘air limitée, vu sa taille, mais, avec Dieu, on a des surprises.

-Le lapin est à l’écoute, avec ses deux oreilles.

L’une est utilisée comme appui de tout ce qui est encore caché, et l’autre est tendue, comme en contrepoids de tout ce qu’on peut entendre de l’amour de Dieu à l’œuvre dans le monde malgré la violence ou l’hostilité de l’homme.

-Le lapin ne se lasse pas de découvrir l’Amour de Dieu et déroule la mesure sans fin.

 

Questions

 

-De quelle manière peut-on VOIR que l’Amour de Dieu est grand.

-La Parole de St Jean nous dit que nous sommes sommes comblés de l’Amour du Père. Qu’est-ce qui nous le prouve ?  

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *