Malachie 3,19 serait-il celui qui a découvert les UV ?

 

33ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année C

 

1ère Lecture : Malachie 3,19-20

Psaume 97

2ème Lecture : 2 Thessaloniciens 3,7-12

Evangile : Luc 21,5-19

 

 cto33lapinbleu795c-ml3_20

Pour aller plus loin

Détails

 

-Sur ce dessin, qu’est-ce qui apporte le plus de rayonnement ? Le soleil ou la Bible ? On pourrait penser que le lapin se met à l’abri du soleil, mais en fait, il s’expose à la Bible, la Parole de Dieu.

-Les UV (ultra violets) sont ici des « Ultra-Vérité ».

-Il expose non seulement sont regard à la Parole, mais aussi ses mains. Lorsqu’on contemple le Seigneur, ça se prolonge normalement toujours dans le service de l’autre.

 

Questions

-Le soleil de Justice apporte la guérison dans son rayonnement. Le rayonnement de Jésus, c’est tout ce qui émane de lui. La guérison vient du fait qu’on laisse la lumière ou la chaleur toucher ce qui est malade.

-De quelle manière ou à quel moment est-ce que je m’expose à Dieu comme ce lapin au soleil ?

-De quoi est-ce que je souhaiterais que le Seigneur me guérisse ? En vue de quoi ?

 

Share

3 commentaires


  1. Quand même ça fait rêver la plage même si on a le sentiment que tranquillité = un peu solitude non ?
    Je suis aller voir la mer le We du 1er Novembre, plein soleil c’est quand-même agréable…On avait le sentiment d’u dernier sursis avant la grisaille et la nuit ( changement d’heure oblige et accélère cette sensation d’entrée en hiver !)…Moi ce qui me frappe c’est ce parasol aux couleurs de feux qui ne fait pas d’ombre , le soleil qu’on ne voit pas doit être pile au dessus ?
    J’aime beaucoup ces ultrasvérités, ces rayons bibliques….Dans l’idée ils ouvrent plus les yeux qu’ils ne les obstruent mais peut-être qu’il faut avant d’ouvrir faire un petit examen intérieur, ça me fait penser au sommeil d’Adam et à sa côté (« à ses côtés » je crois…) je ne sais pas pourquoi peut-être parce qu’il n’est pas bon que le lapin bleu soit seul ? …
    Il expose son regard à la Parole, son visage en fait….J’adore ce mot visage, il y a vie- âge, un peu comme un voyage, ou vie- sage ….Vie sage ou Vise âge…?
    J’aime ces dunes ondulantes et souples en mouvement ou presque par rapport à la pause sourire du lapin….C’est un peu comme une caresse , une douceur…
    Car les ultrasvérités là ça donne la sérénité et la banane…Grande paix émerge de ce dessin….
    La paix avant l’action si je comprends bien puisque les Mains aussi sont sous les Rayons divins des Paroles de Vie…d’Amour…
    On pourrait voir comme ces voitures électriques en charge avant le grand voyage, là la source d’NRJ est dans le Grand Livre c’est la prise pas électrique mais du coeur… Le branchement à la Source pour être au service, pour recevoir et redonner…Vase communiquant j’aime bien aussi…
    Guérison ….Oulalala…
    Laisser toucher, prendre le risque de s’exposer, de dévoiler ( il parait qu’apocalypse à un rapport avec le voile ôté) risquer….
    Cela me rappelle ce risque un poème de Debruyne je crois , titré Naître qu’on a lu aux obsèques d’une amie décédée dans sa quinzième année….L’audace des parents ce « Naître » d’une force féroce ! d’un défi fou….et la dernière phrase « Naitre c’est accepter parfois qu’il n’y ait plus de pain du tout »…un truc comme ça….C’est fou ce qui se grave dans les têtes sans y prendre garde…
    Ce texte qui m’avait mis en colère à douze treize ans je l’aime beaucoup maintenant…
    S’exposer comme aux coups de Soleil….mais protégés par l’Evangile des brûlures mortelles de L’Âme mais pas de la flamme de l’Amour ça me parle…
    Laisser agir le Baume qui guérit les blessures….Beau…Me….Guérit…

    Je m’expose ? Quand ? Dans la prière quand je ne cherche pas à la faire mais juste à l’accueillir- comme l’amour ne se « fait » « fabrique » pas il se reçoit, se donne, se partage, …Juste à la dire, Juste à la vivre comme je suis au moment où elle jaillit, sans tricher pour paraître mais juste à être tel que…
    Dans l’adoration…face à Face, Visage contre Visage, respiration en Sa respiration, Pause….
    Dans le chant quand je fais choeur-coeur avec les anges d’ailleurs dans la louange pour lever mes peurs, mes haines, mes colères ….mes ombres…comme un cri vers un Père…
    Dans la rencontre de toutes les âmes de ma route, la voisine tout à l’heure juste à l’ascenseur qui part se faire opérer à plus de 90 ans, délicat périple de l’âge qui a failli lui être refusé, risqué….
    Je n’ose lui dire « je vais prier » je dis « beaucoup penser à vous demain » et c’est elle qui me demande cette prière , elle n’est jamais à la messe mais là elle ajoute « je vous sais « connectée »….
    Le suis-je assez ?

    Je voudrai que le Seigneur guérisse mon deuil, ma peur , la dureté qui parfois pollue mon coeur quand je me sens incomprise ou méjugée, qu’il guérisse mes manques d’énergies , mes « je vais » indécrottables qui se disent pour me faire croire que j’ai agi…
    Qu’il m’ouvre ce chemin devant….et répondent à mon dilemme  » Mais Seigneur que je discerne où tu m’attends !!!!  » « Ton nouveau projet où est-il pour moi ? Dis-moi ….ouvre cette porte où Tu me veux !
    Même si nos temps sont différents pardonne -moi mon impatience….et dis-moi où est le sens de tout ça ?

    Répondre
  2. CRBR

    il faut savoir s’ouvrir à l’autre mon frére, et en cas de déception il faut savoir pardonner!!!

    http://www.crbrleblog.com blog de dessins modestes sur overblog

    Répondre
  3. Marie-Ange

    Je pense souvent à ce jour du Seigneur, à cette rencontre avec Dieu, je l’espère aussi, mais au moment de tourner la page n’aurai-je pas peur ? C’est long une vie, ai-je toujours été digne de ton
    amour Seigneur ? non, sans aucun doute ! Il me semble pourtant que j’ai essayé !

    Une fois de plus, c’est toi, Lapin Bleu, qui m’amènes à réfléchir… me reste-t-il assez de temps ???

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *