3ème Dimanche de Pâques – Année C
 
1ère Lecture : Actes des apôtres 5,27…41
Psaume 29
2ème Lecture : Apocalypse 5,11-14
Evangile : Jean 21,1-19
  Lapinbleu395C-Jn21_18.jpg
 
 
Pour aller plus loin
-Détails
 
-Ce verset biblique est une Parole de Jésus ressuscité qui s’adresse à Saint Pierre.
-Les couleurs du fond sont jaune et blanc, couleurs du drapeau du Vatican. Une interprétation de ce dessin pourrait signifier que le service de la papauté n’est pas quelque chose qu’on peut prévoir ou devancer. Dire « si j’étais pape, je… » équivaudrait à dire « JE décide » alors que la première mission du pape (comme de la mienne) est d’être à l’écoute de Dieu. Sur le dessin, les oreilles du lapin sont tendues vers l’avant, et non pas du côté de Dieu.
-Le lapin est pressé (le lapin, c’est moi, ce n’est pas Saint Pierre ou le pape), il fonce. La main qui le saisit, c’est celle de Dieu. Il le saisit par les bretelles parce qu’elles sont élastiques –évidemment, ça n’existait pas à l’époque de Jésus-. C’est mon interprétation qui montre qua quand Dieu nous saisit, c’est pour nous rapprocher de lui, et c’est irrésistible pour celui qui aime Dieu.
-Il y a aussi toute une signification Biblique concernant la ceinture (le service, la veille « que vos reins soient ceints et vos lampes allumées », l’habit du prophète…)
 
Questions
 
-Ce lapin ne regarde ni n’écoute Dieu. Il est sûr de se prendre un mur. Tout commence par le face à face et l’écoute. C’est difficile de garder un bon équilibre entre l’audace et la prudence. Certains seront plutôt fonceurs, d’autres plutôt prudents. Les deux sont nécessaires, mais à moi de discerner quand est-ce que l’audace ou la prudence prennent le dessus et deviennent prétexte. Je me cache alors derrière pour ne pas prendre de responsabilité…
 
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *