Si l’Esprit ne pousse pas droit,

Syméon va imprimer sur son mur.

 

Fête de la Présentation – Année A

 

1ère Lecture : Malachie 3,1-4   

Psaume 24  

2ème Lecture : Hb 2,14-18     

Evangile : Luc 2,22-40

 

 A-2fév Présentation Lapinbleu513C-Lc2 13

 

Pour aller plus loin

Détails

 

-Tout est orienté vers le Temple ; la trajectoire de Syméon, les maisons…

-Le prophète est poussé par l’Esprit, mais si on regarde sa barbe, normalement, elle devrait être vers l’arrière à cause du déplacement d’air. Elle est tendue vers l’avant pour signifier que s’il est poussé par l’Esprit, il est en même temps attiré vers Jésus. L’Esprit conduit toujours à Jésus et au Père.

-La trajectoire de Syméon est directe. C’est irrésistible, il ne peut pas faire marche arrière. Quand on est attentif à l’Esprit-Saint, on ne passe pas par quatre chemins. Ce qui est demandé à Syméon, c’est de garder l’équilibre. L’Esprit de Dieu, qui met en mouvement, chamboule bien des choses dans notre vie. Il faut savoir être souple pour garder l’équilibre, se laisser bousculer, transformer, façonner par Dieu.

En hébreu, Esprit se dit « Ruah » (prononcer Roua).  Les lettres de RUAH, sur le dessin, sont couleur flamme. On utilise plusieurs symboles pour l’Esprit-Saint ; le feu, le souffle, l’eau, l’huile, la colombe.

 

Questions

 

-Jésus se laisse présenter à Dieu par Marie. Quand on est présenté à quelqu’un, on ne dit généralement pas grand-chose, on reste passif. C’est celui qui fait les présentations qui s’en charge. On a juste à se laisser accueillir. 

Pourquoi ne pas me « faire présenter » à Dieu par mon ange-gardien par exemple ? Je suis là, simplement, avec mon passé, mon présent, mon avenir. Mon ange me présente à Dieu. J’imagine la conversation entre Dieu et mon ange.

Share

2 commentaires

  1. Sean

    Coincidence?? Je monte sur mon skateboard et bientôt je me dépêche pour partir à Angoulême pour me trouver au Temple pendant quatre jours. T’es trop fort. J’espère que nous pouvons faire des beaux
    dessins ensemble au Temple. Amitiés, Sean

    Répondre
  2. Marie-Ange

    Vous pourriez,tous les deux, dessiner des « anges bleus », le Seigneur accueillerait sans doute cette offrande …

    Plus sérieusement : je l’oublie souvent dans ma prière cet ange gardien à qui m’ont confiée mes parents. Je vais lever les yeux vers lui : peut-être m’aidera-t-il à être attentive à l’Esprit !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *