Est-ce que le radar flashe à travers la vie trine ?

Année B  – Trinité

 

1ère lecture : Deutéronome 4,32…40

Psaume 32

2ème lecture : Romains 8,14-17

Evangile : Matthieu 28,16-20

 

 

Pour aller plus loin

-Détails

 

-On remarque une voiture qui roule à fond la caisse. Elle se prépare à dépasser.

-Le conducteur est invisible (la voiture n’est pas télécommandée)

-On ne voir pas le décor, ça va trop vite.

-Le lapin bleu est presque blanc de trouille. Il a les pattes sur la boîte à gants (sur l’air bag ?) pour se cramponner comme il peut.

 

Questions

 

 -Interprétation ; cette voiture, c’est ta vie. Il y trois manières de la conduire :

            -C’ est toi qui prends le volant. Tu décides de tout et Dieu n’a plus qu’à te suivre.

            -C’est toi qui prends le volant et Dieu est assis à côté avec la carte. Il te dit où aller, tu l’écoutes , mais c’ est toi qui conduis, à ta vitesse.

            -C’est Dieu qui prend le volant, et tu te laisses guider en tout.

Bref, la conduite de Dieu peut être folle pour toi (folle ne veut pas forcément dire qu’il va trop vite, mais qu’il passe par des endroits quelques fois curieux)

Mais « la folie de Dieu est plus sage que les hommes ». Il connaît ton mode d’emploi et il te mène là où tu deviendras le plus toi-même.

Share

7 commentaires

  1. HORN

    Merci Seigneur de me conduire par tes chemins, et pardon pour toutes les fois où j’ai envie d’attraper le volant !

    Répondre
  2. b-lapin

    j’aime bien cet illustration je trouve ça très significatif

    Répondre
  3. gwendoline

    superbe illustration, et superbe méditation ! Merci coolus !en Jésus gwendoline

    Répondre
  4. Mayeul

    Vraiment excellent comme illustration, c’est vrai que c’est pas facile de se laisser guider et encore moins conduire là ou on ne sait pas

    Répondre
  5. yayon

    ^^pas facile non plus de se laisser rejoindre même de façon parfois si surprenante ;-)excellente méditation! 

    Répondre
  6. sobraques.francoise

    merci encore pour ce dessin très parlant et tellement vrai pour moi car après la fête de Pentecôte que nous venons de passer, je laisse le Seigneur prendre le volant et c’est vrai que c’est assez difficile à vivre car on ne sait pas oû l’on va et ce que Dieu va me demander, mais j’ai confiance en lui et c’est le meilleur qu’il veut pour moi et les personnes qui m’entourent, donc à la grâce de Dieu, et merci encore Coolus pour tes dessins. Françoise

    Répondre
  7. Marie-Ange

    Puisque la semaine dernière je me suis laissée « gratter » un peu le cœur pour être réceptive à ton Esprit Saint, je devrais, après les belles célébrations vécue à Pentecôte être toute prête, Seigneur, à te faire confiance et à me laisser guider … les yeux fermés !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *