Avec quoi construit-on une couronne de l’Avent ?
Avec des branchages de pin, arbre toujours vert, pour signifier la vie.
Elle est souvent nouée par un ruban rouge et ornée de pommes de pins.
 
Pourquoi une couronne ronde ?
 La couronne est un ancien symbole aux significations multiples.
Les couronnes rondes évoquent  le soleil et annoncent son retour. La couronne est un cercle qui rappelle que le temps des fêtes nous revient à chaque année. Il symbolise aussi que Jésus va revenir, que l’Avent n’est donc pas seulement l’attente avant Noël, mais aussi bien l’attente du second avènement du Christ.
 
Où placer la couronne de l’Avent ?
Sur une table avec quatre bougies ou bien à la fenêtre, ou encore sur la porte d’entrée de la maison en signe de bienvenue (mais là, éviter de l’allumer…)
 pompiers-couronne-de-l-avent.jpg
Et on allume les 4 bougies d’un coup ?
Non, sur le chandelier de l’Avent ou sur la couronne où sont placées les quatre bougies, c’est chaque dimanche de l’Avent qu’on en allume une de plus.
Plus la fête approche, plus il y a de lumière.
Les quatre bougies allumées sont le symbole de la lumière de Noël qui approche et qui apporte l’espoir et la paix.  
 
Quelle est l’origine de cela ?
C’est l’initiative d’un pasteur allemand qui décida d’allumer chaque jour une bougie disposée sur une roue, pour marquer les 24 jours qui précédent Noël.
La Couronne de l’Avent avec les bougies a été inventée par le pasteur Johann Heinrich Wichern (1808-1881). Éducateur et théologien de Hambourg. Chaque matin, un petit cierge de plus était allumé et, à chaque dimanche d’Avent, un grand cierge. La coutume n’a retenu que les grands.
Actuellement pour la messe pendant l’Avent on allume progressivement les quatre bougies, mais le symbolisme des étapes du salut est rarement exprimé.
Que symbolisent ces 4 bougies ?
Les grandes étapes du salut avant la venue du messie.
-La première est le symbole du pardon accordé à Adam et Ève
-La deuxième est le symbole de la foi d’Abraham et des patriarches qui croient au don de la terre promise
-La troisième est le symbole de la joie de David dont la lignée ne s’arrêtera pas. Elle témoigne de l’alliance avec Dieu
-La quatrième est le symbole de l’enseignement des prophètes qui annoncent un règne de justice et de paix 
Share

Un commentaire

  1. béa-titude

    Cela me fait penser à ce chant…lien aussi avec les vierges sages et folles…

    Tiens ma lampe allumée Jean-Claude Gianadda

    R/ Tiens ma lampe allumée, la flamme est si fragile,
    Ce soir je viens mendier ton pain, ton eau, ton huile.
    Tiens ma lampe allumée jusqu’à ton domicile,
    Toi seul peux me guider.

    1.- Allume dans mon cœur quelque chose de vrai,
    Quelque chose de Toi, que rien ne puisse éteindre,
    Ni l’échec, ni la peur, ni le poids des années
    Et que puisse mon pas chercher à te rejoindre. R/

    2.- Allume dans mes yeux quelque chose de pur,
    Quelque chose de Toi que rien ne puisse éteindre,
    Ni le poids du présent, ni l’avenir peu sûr,
    Et que dans mon regard ta clarté vienne poindre. R/

    3.- Allume dans mes mains quelque chose de doux,
    Quelque chose de Toi que rien ne puisse éteindre
    De petit, de discret, de brûlant, d’un peu fou,
    Et que puissent mes bras savoir encore étreindre. R/

    4.- Allume dans ma vie quelque chose de beau,
    Quelque chose de Toi que rien ne puisse éteindre,
    Avec un goût d’amour et des rêves nouveaux,
    Que puisse mon chemin parvenir à t’atteindre. R/

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *