Matthieu 10,2-4
« Voici les noms des douze Apôtres : le premier, Simon, nommé Pierre ; André son frère ; Jacques, fils de Zébédée, et Jean son frère ; Philippe et Barthélemy ; Thomas et Matthieu le publicain ; Jacques, fils d’Alphée, et Thaddée ; Simon le Zélote et Judas l’Iscariote, celui-là même qui le livra.
Pour la petite histoire, J’ai appris le nom des 12 quand j’avais le service de fermer et d’ouvrir les volets de la communauté. Il y en avait douze au rez de chaussée. Alors quand je les fermais, je les nommais « Pierre et André, Jacques et Jean… ») Maintenant, je les connais.
Ils se lisent dans l’ordre. Si on suit les bulles, on les a tels que Mathieu les cite.
 GAT44-04-Lapinbleu

Pierre

« Pierre qui roule n’amasse pas mousse » n’est pas un proverbe Biblique. La mousse pousse et s’accroche sur une pierre fixe. Si cette pierre bouge tout le temps, la mousse ne peut pas y pousser. Ce proverbe signifie que si l’on bouge tout le temps, on aura peu de chances de voir la richesse s’accumuler. J’ai surtout voulu utiliser ce proverbe en rapport avec le prénom Pierre et l’ensemble de mots « Pierre qui roule » faisant allusion à la pierre (l’entrée) du tombeau de Jésus que l’apôtre a trouvée roulée au matin de Pâques,

André   (le frère de Pierre, pêcheur de métier)

Matthieu 4,18 « Comme il marchait le long de la mer de Galilée, il vit deux frères, Simon, appelé Pierre, et son frère André, qui jetaient leurs filets dans la mer ; car c’étaient des pêcheurs. »
Jacques (le majeur)
Luc 5,10 «  Jacques et Jean, fils de Zébédée, les associés de Simon. Jésus dit à Simon : « Sois sans crainte, désormais ce sont des hommes que tu prendras. » Jacques, dit « le majeur » pour le différencier avec  l’autre disciple Jacques, fils d’Alphée qui est celui qui a été évêque de Jérusalem.
Jean (frère de Jacques, le plus jeune des disciples)
Jean 1,1 « Au commencement était le Verbe, et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu. » Ici, Jean parle du Verbe  (la Parole de Dieu) qui existe dès avant le commencement du monde. J’ai fait un jeu de mots avec le verbe qui est au début de la phrase).
Thomas
Jean 20,24-25  « Or, l’un des Douze, Thomas, appelé Didyme (c’est-à-dire Jumeau), n’était pas avec eux quand Jésus était venu. Les autres disciples lui disaient : « Nous avons vu le Seigneur ! » Mais il leur déclara : « Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt dans la marque des clous, si je ne mets pas la main dans son côté, non, je ne croirai pas ! ». Thomas dit dans la BD « Lazare, j’y crois pas ».
Philippe
Jean 6,7 «  Philippe lui répondit : « Le salaire de deux cents journées ne suffirait pas pour que chacun reçoive un peu de pain. »
Barthélémy (ou Nathanaël) sous le figuier
Jean 1,48 Nathanaël lui demande : « D’où me connais-tu ? » Jésus lui répond : « Avant que Philippe t’appelle, quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu. »
Jean 21,20 «  Il y avait là, ensemble, Simon-Pierre (…), Nathanaël, de Cana de Galilée,
Matthieu collecteur d’impôts. Se dédouane
Matthieu 9,9 « Jésus partit de là et vit, en passant, un homme, du nom de Matthieu, assis à son bureau de collecteur d’impôts. Il lui dit : « Suis-moi. » L’homme se leva et le suivit. » (Matthieu est le Saint patron des douaniers)
Jacques coquille fait marcher
Alors là, il y a erreur, Coolus s’est trompé. Il a fait un jeu de mot sur Saint Jacques qu’on honore à Compostelle, où l’on marche, avec le symbole de la coquille. Ce Jacques-là est Jacques le Majeur, le Fils de Zébédée. Le Jacques dont il est fait mention dans cette bulle est le fils d’Alphée. Celui qui a été à la tête de l’Église de Jérusalem. Je suis désolé de vous mélanger les choses. On récapitule :
Jacques fils de Zébédée (dit le « majeur »), frère de Jean, est celui qu’on vénère à Compostelle.
Jacques, Fils d’Alphée (dit « le mineur »), est l’évêque de l’Église de Jérusalem.
Jude cause désespérées hey, jude beatles
Nous ne savons pas grand-chose de l’apôtre Jude. Le jeu de mots « Hey Jude » est le titre d’une chanson des Beatles et le fait qu’on parle de ne pas désespérer de son cas vient du fait que Saint Jude est le patron des causes désespérées.
Simon le zélé
Le « zélé » ou le « zélote ». Les zélotes sont ceux qui combattent le pouvoir Romain les armes à la main. Bref, ce Simon ne devait pas être tendre dans ses paroles et ses actes. Ils en veulent tout autant aux Juifs tièdes. Ils cherchent la radicalité. La réponse que Simon fait à Lazare dans la bulle de la BD prouve bien qu’il ne veut aucun contact physique par peur de se souiller.
Judas bourse bouchée fais-le vite
Jean 12,4 « Il parla ainsi, non par souci des pauvres, mais parce que c’était un voleur : comme il tenait la bourse commune, il prenait ce que l’on y mettait ».
Jean 13,27 « Et, quand Judas eut pris la bouchée, Satan entra en lui. »
Jean 13,27 « Jésus lui dit alors : « Ce que tu fais, fais-le vite. »
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.