Araignée « accavish »

 

Il existe 40 000 espèces dans la catégorie des arachnides. Ce qui les caractérise, c’est que leur corps est en deux parties, avec 8 pattes (contrairement aux insectes qui ont le corps en trois parties avec 6 pattes). Ainsi le scorpion fait partie de la famille des araignées.

Pour Bacchilide de Syracuse, quand il y a des toiles d’araignée sur les armes, c’est un signe de paix.

 

Dans la Bible,

on vante l’araignée pour la toile qu’elle tisse avec patience et habileté, mais dont la fragilité est grande (aujourd’hui, les recherches scientifiques prouvent le contraire ; les toiles en fil d’araignée sont solides. Mais c’est sûr que si on s’assoit dessus, ça ne tient pas).

Isaie 59, 3-6 dit « Leurs toiles ne feront pas un vêtement, ils ne pourront se vêtir de leurs œuvres ; leurs œuvres sont des œuvres mauvaises, les actes de violence sont dans leurs mains ».

 

Dans la BD,

à part la mygale sur le bec de canard,

GAT04-06-Lapinbleuon en voit une autre à la page 15.

GAT15-07-Lapinbleu

Elle semble insouciante, avec ses lunettes de soleil et son casque. Elle apparaît juste après le moment où le chien s’est fait exclure. Le fait qu’elle soit passive montre que sa toile ne sert pas à l’habiller (ni à la nourrir) mais à se reposer dessus, égoïstement.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *