Un plafond à ne pas dépasser !

Première lecture : Sagesse 2,12,17-20

Psaume 53

Deuxième lecture : Jacques 3,16-4,3

Evangile : Marc 9,30-37

Pour aller plus loin

Détails :

-Le lapin gris éprouve le bleu. Il fait semblant de regarder ailleurs en détournant la tête, mais son regard observe les réactions du lapin bleu.

-Il tâte du doigt gauche le marteau, pour être sûr de sa dureté.

-Il siffle deux notes à la fois –ce qui est impossible, essaye !-

Ca veut dire qu’il est double (entre son attitude innocente, et son action qui l’est moins).

-L’autre lapin, le bleu, celui qui bat le record du monde de saut en hauteur, ne dit pas un mot. Son silence fait moins de bruit que les deux notes du siffleur. (Attention, la leçon du jour ne signifie pas qu’il faut toujours souffrir en silence et dire amen à tout…)

Questions

-Cette parole de la Bible est la pensée du méchant qui veut éprouver le juste pour voir si Dieu l’assistera.

-M’est-il arrivé d’être éprouvé, provoqué par des gens qui voulaient voir ma réaction de chrétien(ne) en me poussant à bout ?

-Comment est-ce que je réagis à la violence qui m’est faite ? Quelles sont les limites à ne pas dépasser avec moi ? Est-ce que je demande à Dieu de m’assister dans ces moments ou bien est-ce ma nature qui prend le dessus ?

-Ma réaction est-elle un témoignage pour l’autre ? Dans quel cas cela a t-il réussi ?

PS. On notera que le lapin bleu accède plus vite au ciel, de cette façon-là…

🙂

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.