Année C – Assomption

 

Apocalypse 11,19…12,10

 Psaume 44 

 1 Corinthiens 15,20-26 

 Luc 1,39-56 

 Lapinbleu740C-Ps44_16-Assomption.jpg 

Pour aller plus loin

 

Détails

 

-Lorsque Jésus a été enterré, les soldats Romains qui gardaient le tombeau se sont endormis. Quand ils se sont réveillés, la pierre était roulée et Jésus n’était plus dans le tombeau. Résurrection !

-Aujourd’hui, on fête l’Assomption de Marie. Nos frères orthodoxes parlent plutôt de « Dormition ». Si la Vierge Marie est morte, elle a été aussitôt ressuscitée. Elle « a été élevée corps et âme à la gloire du Ciel ». (C’est la citation du dogme proclamé par le pape Pie XII en 1950).

-Ce privilège est du au fait que Marie a porté en elle et mis au monde Jésus, l’auteur de la Vie. Sur ce dessin, on voit bien que Marie reçoit cette grâce de Jésus : de l’intérieur du tombeau de Jésus, il y a de la vigne qui sort. Cette vigne, c’est le symbole du sang qui a coulé du côté de Jésus sur la croix (les pères de l’Eglise parlent de la croix comme le « pressoir de l’amour »). Et c’est cette vigne qui a agrippé la pierre du tombeau de Marie pour l’ouvrir. Cela veut signifier que Jésus EST la Vie et la Résurrection en lui-même, et c’est LUI qui nous donne la vie et qui nous ressuscitera au dernier jour.

-Enfin, on voit sept pétales blancs qui sortent du tombeau de Marie pour danser autour du mot « Roi ».

 

Questions

 

-La fête de l’Assomption peut nous faire prendre conscience que Dieu n’est pas pour le « jetable ». Il façonne un corps à Marie, puis il va y habiter. Une fois que Jésus naît, il ne dit plus à Marie « c’est bon, je t’ai utilisée, je n’ai plus besoin de toi, maintenant ».

Dieu prépare, puis Dieu accomplit dans ce qu’il a préparé, et enfin Dieu glorifie.

-Dieu aussi m’a préparé, puis maintenant, il accomplit en moi… et glorifiera tout mon être au Ciel.  

-Suis-je conscient(e) que toute ma vie est œuvre de Dieu et que je suis appelé(e) à collaborer avec lui ?

 

Un peu de culture

 

-Le 15 août est la fête patronale de la France, parce que le pays a été consacré à Marie.

Cela s’est passé le 10 février 1638 et c’est le roi Louis XIII qui en est à l’origine.

Pourquoi ? Parce qu’apèrs 20 ans de mariage avec Anne d’Autriche, ils n’avaient toujours pas d’enfant (… et donc pas de futur roi).

Un moine, le frère Fiacre, pendant qu’il prie, reçoit une révélation intérieure : la reine Anne d’Autriche doit demander publiquement trois neuvaines à la Sainte Vierge, alors un fils lui serait donné. C’est ce qu’elle fait. Les neuvaines se terminent le 5 décembre 1637.

Exactement neuf mois plus tard, le 5 septembre 1638, Louis XIV naît.

 

Suite à cela, le 10 février 1638, Louis XIII décide de consacrer le pays entier à Notre-Dame. C’est le fameux « vœu de Louis XIII ». Et ça, la France l’oublie.

Tous ceux qui ont visité le château de Versailles ne visiteraient qu’une forêt si Marie n’avait pas été là…

 

Evidemment, je n’utilise qu’un morceau de l’histoire, parce que je sais que Louis XIV n’est pas le grand ami de nos frères séparés (avec raison). Si j’ai raconté cette histoire, c’est pour mettre le projecteur plus sur la foi agissante  que sur telle personne, entendons-nous bien.

  

Share

4 commentaires

  1. béa-titude

    Coucou Marie-Ange…
    J’avoue mon impatience…mais j’ai en effet « triché plusieurs fois depuis que j’ai compris que je pouvais « fouiller »…
    Mais en fait autant je savoure d’avoir le dessin de la semaine environ une semaine avant le « jour j » comme cela ça travaille, ça cogite , ça médite et le dimanche je suis hyper open pour le recevoir dans mon coeur et mes oreilles…avec explications en bonus ! top…
    Autant quand je devance trop le message je me noie un peu dans les semailles …et la Parole me semble moins nette , moins sur mesure, trop d’info pour ma petite tête de moineau sans doute…
    Alors j’essaye de ne pas trop céder à la tentation de l’anticipation…mais bien du jour présent…
    D’autant que parfois Coolus innove et nous sort du chapeau de ses pérégrinations spirituelles une orientation nouvelle et aussi belle, bonus total non ?
    A propos j’ai une question que j’ai la paresse de chercher ( quand elle va trop me titiller je vais y aller mais là en immersion familiale le temps pour soi est un peu raccourci 🙂 : Pourquoi le 15 Août, fête de la Vierge Marie et choisi donc sous l’angle de l’ Assomption ( et pas un autre « temps fort » de sa vie…comme la visitation… on a choisi le temps de l’aboutissement …) on n’a pas le récit de ce mystère aux Evangiles ?
    N’y en aurait-il pas sur le sujet ?
    Pourquoi ce texte de salutation et de visite à Elisabeth ?
    Pour qu’en ce jour d’élévation au Ciel le lien reste celui de la reconnaissance de « Celle qui a porté Celui qui porte tout… et nous supporte au delà de Tout vers le Tout-Puissant en nous donnant le Tout-Proche ?  » …
    Question ouverte…

    Répondre
    • béa-titude

      Réponse, il semble qu ‘il n’y ait pas de récit Biblique de l’assomption en effet ou alors on parlerait d’un texte apocryphe …Ou d’un texte faisant allusion à une femme lambda élevée…
      Ce serait entre autre un reproche de nos frères protestants tant attachés à la Parole Révélé…via nos apôtres …
      Cela me perturbe un peu j’avoue, on parle de tradition orale via la coutume…
      Qui en sait + ?
      Autre question , y a-t-il un moyen de supprimer ( au nouveau de l’équipe organisatrice ou réalisatrice du site) mes commentaires en doublon ?
      Un seul est déjà bien long pour ne pas que je me retrouve à envahir la colonne des commentaires !
      Et aussi tant faire de corriger l’orthographe ou la frappe déficiente…
      En relisant après le feu de l’action cela dérange je trouve…

      Répondre
  2. béa-titude

    J’ai fait un peu de spéléo Lapin dans tes archives mais ça valait le coup ! J’aime beaucoup ton dessin ( Au début j’ai cru que c’était du lierre,la vigne , en grossissant et lisant le commentaire oups ! j’ai compris l’erreur….
    Mais bon l’échec de la mort, le combat gagné du Christ, résurrection ou assomption, vie éternelle ou Paradis le retour ? , c’est justement un peu comme la suppression du lierre (qui ponctionne sans vergogne la sève du voisin et s’accroche aux pierres pour les empêcher de rouler ? , pas gêné !) …
    Ce parasite, cache-misère, est remplacé par la vigne qui porte, elle, le vin nouveau du partage et donne d’elle-même, en son fruit….
    J’aime bien….
    D’autant que j’en arrache du lierre en ce moment….
    Hier petite balade à la grotte de st Christophe, patron des voyageurs,donc coucou à tous ceux qui voyagent….
    Pour nous ce jour, était marial, un peu en retard, car la fête c’était hier mais on ne peut pas être partout ! Avec ma tribu on a découvert Notre Dame de la Salette… Bon ce n’était pas gagné,quand j’ai lancé l’idée » Trop de km, un pélé ? On a déjà bien donné à Lourdes cette année, avec la canicule c’est mieux de faire trempette dans le lac d’à-côté…. » alors j’ai présenté ça un peu comme une rando-donnée..
    A Marie de semer….
    Bingo…surabondance, la balade a obtenu l’unanimité ce soir…car on est revenu les yeux pleins d’étoiles….et quand c’est beau, la prière est naturelle…elle coule de source…
    Je ne crois pas que Marie soit apparue en boite de nuit…ou dans les bidonvilles…Il me semble qu’elle vient dans le silence et la pureté d’une nature, en présence d’un coeur pas trop compliqué comme celui d’un enfant …souvent.
    Je ne sais pas ce que Dieu prépare, accomplit et glorifie en moi….Certaines ombres de ma vie me semblent parfois échapper à l’ œuvre de Dieu, quand j’oublie en effet de collaborer avec Lui…
    Le plus étonnant c’est quand ce fumier malodorant de mes erreurs ou mes échecs porte des fleurs….
    Alors je sais que sous la puanteur de la mort, au delà de l’horreur de mes haines ou colères, plus fort que la peur de la finitude et de l’irrémédiable, (il y a diable là-dedans d’ailleurs ) il y a :
    TOI…

    Répondre
    • Marie-Ange

      Bravo Béa de nous avoir déniché ce super dessin concernant le 15 août. J’avoue que je n’avais pas eu l’idée de faire cette recherche.
      Assomption ou Dormition, j’aime que Marie ait été élevée au ciel corps et âme.
      Le symbole de la vigne qui ouvre son tombeau pour nous rappeler que Jésus est la Vie et qu’Il nous ressuscitera au dernier jour est à mes yeux très beau !
      Merci à vous de nous avoir servi sur un plateau dessin et explications.

      Dites ! partant de là nous pouvons continuer jusqu’à la fin de l’année liturgique…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *